Voici pourquoi les écologistes étrangers apprennent le malgache

Certains étrangers apprennent la langue malgache. Mais pourquoi ?

Ryan Huang

Ryan Huang, étudiant en écologie de l’université Duke, en Caroline du Nord, fait partie des « vazah miteny gasy » (traduction : un occidental qui parle malgache). Il a appris le malgache à son arrivé en 2011 et après un séjour d’un an, il est devenu « compétent ».

Mais pour quelle raison ? Dans un billet de blog, Ryan explique :

« Ce que nous devons garder à l’esprit est que cela (apprendre les langues locales) change la manière dont nous interagissons avec les personnes dont la culture est différente. Le domaine de la conservation est différent des autres sciences, du fait qu’il requiert des actions de la part de la société. […] les conversationnistes ont besoin de convaincre les gens qu’ils ont intérêt à protéger l’environnement. Et pour accomplir cette mission, nous avons besoin de comprendre ce qui est important pour les communautés et la manière dont elles perçoivent le monde qui les entoure, et à mon avis, apprendre la langue locale ».

(Source)

2 thoughts on “Voici pourquoi les écologistes étrangers apprennent le malgache”

  1. Tsy ho fiarovana ny tontolo iainana ihany fa mendrika ny teny Malagasy , ampy ary manana ny Hasina ilaina toy ny Fiteny sy Teny rehetra !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *